Sofia a sa propre manière de astiquer. Elle est à la fois rapide et ferme. Alors, bien sûr, ça suppose un engagement maximum. Mais il faut ce qu’il faut ! Et puis sa mamelle est bien assez grosse pour alterner entre la sucette traditionnelle et la branlette espagnole. Vu de dessous, c’est bien aussi. On la voit en train de se tripoter les nichons avec de la biroute plein le bec. On retiendra que les bouclettes rousses associés à la mini minijupe à carreaux, c’est le signe qui ne trompe pas…

Share Button