Une bonne se caresse la fente les jambes écartées assise sur la baignoire lorsqu’un homme entre et la regarde. Il sort sa pine et se branle devant elle avant de lui demander de la mordiller. Elle refuse, il lui caresse un lolo avant qu’elle ne lui repousse la main. Elle accepte quand même qu’il lui enfourne dans la bouche et se sert d’un pistolet pour lui cajoler les lolos. Elle suce le canon de l’arme pendent qu’elle masturbe sa grosse quille. Il lui embrasse les nénés, puis la retourne et la prend par derrière.Il lui défoncera sa moule poilue.

Share Button