Si vous avez déjà vu un chien sur son os, vous reconnaîtrez sûrement le genre d’addiction dont souffre Dunia, cette vieille garce. Sitôt qu’elle a mis la main et la bouche sur la pine de David el Moreno, la gonzesse s’y accroche avec férocité. Difficile de dire si c’est de la passion ou de la maladie, mais en tout cas, force est de constater qu’elle a la gorge profonde comme un gouffre. David el moreno profite donc un maximum de cette tailleuse hors-pair, véritable nymphomane de compétition.

Share Button