2 nones, s’embrassent goulûment et se caressent leur vulve toute imberbe dans un couloir à l’abri des regards. Mais un homme les surprend et menace de les dénoncer à la mère supérieure si elles ne se masturbent pas devant lui et il en profite pour empaler ses gros doigts dans l’une des chattes bien lisses de ces bonnes soeurs. L’une des deux décide de lécher sa copine et lui donnant de petits coups de langue sur sa petite moule bien ouverte. Puis ,il se met à les astiquers lui-même afin de recueillir leurs jouissances sur sa vielle langue de monsieur.

Share Button