Cette salope sait se servir de ses pieds et elle nous le montre une fois de plus. Nue comme un ver, elle prend la quéquette de son pote tigresse entre les orteils et commence à l’astiquer comme il se doit. Le dard est bien dur et la chiennasse n’hésite pas à le choper en bouche. Elle le suce comme il faut et se tape le luxe de léchouiller les roubignoles à n’en plus finir. Alors que le type la pénètre par la choune, il continue de lui pomper les panards et la fait couiner comme la dernière des cochonnes.

Share Button