Atila ne fait pas de manières. Ce barman tout de muscles n’hésite pas à se taper une de ses clientes dans le bar une fois que celui-ci est vide. Ce coup-ci, il s’agit d’une bonnasse mûre, divorcée récemment et en manque de quéquette bien dure. La pouffiasse se retrouve donc entre les mains avides d’Atila qui commence à lui enfoncer sauvagement des doigts dans la choune. Bien excitée, la vieille chaudasse s’empare ensuite de son érection en béton et commence à lui gober la biloute et à la choper au fond de sa gorge.

Share Button